Comment refaire une carte grise abimée ?

Aucun véhicule, 2, 3 ou 4 roues, n’est autorisé à circuler dans les rues de France sans une carte grise en bonne et due forme. Cette dernière ne doit pas seulement être présente dans le véhicule en question au moment des contrôles. Elle doit également être lisible. Le cas échéant, le conducteur ou le propriétaire s’expose à une amende forfaitaire de 135 euros.

Que faire en cas de carte grise abimée ?

Avec l’âge, le temps et les passages de main en main, la carte grise s’abime. La plastification peut se déchirer. Les informations qui y sont contenues, ou du moins une partie peuvent disparaitre. Le papier peut se froisser. Dans ce cas, vous devez la remplacer.
Il est possible de demander un remplacement de carte grise sans un changement de propriétaire ou une modification dans l’identité du véhicule concerné. Il suffit pour ce faire de s’adresser à des agences spécialisées en ligne qui joueront les intermédiaires entre vous et l’ANTS : l’agence habilitée à prendre en compte ce genre de demande.
Il est à noter que seuls les propriétaires effectifs du véhicule peuvent demander le remplacement d’une carte grise abimée. Visitez ce site pour en savoir plus. En tout cas, ce sont ceux dont les noms seront affichés sur le document en question qui peuvent effectuer le remplacement. Ce peut être une personne physique ou morale dans le cas d’une voiture de leasing ou voiture d’entreprise par exemple. Si le propriétaire est mineur, ce sera à son représentant légal de réaliser les démarches : les parents ou celui ou celle qui a le droit de garde sur l’enfant.

Des démarches qui se font en ligne

Faire une demande de remplacement de carte grise n’est pas compliqué. Vous n’avez que quelques clics à faire. En effet, afin de désengorger les bureaux administratifs et simplifier les démarches, la demande peut actuellement se faire en ligne.
Ce n’est toutefois pas exempt de quelques papiers justificatifs. Notamment, vous devez présenter la carte grise originale, un certificat de résidence et des pièces d’identité. Il importe aussi de télécharger et de remplir un formulaire cerfa n°13570*05. Sur ce dernier, vous devez choisir « duplicata ». Il faudra aussi fournir le carnet d’entretien dudit véhicule si le vôtre date de plus 4 ans. Par contre, il n’est pas nécessaire d’avoir une déclaration de perte venant de la gendarmerie ou du commissariat pour ce faire. Il ne s’agit pas de perte ou de vol de carte grise.
La demande de duplicata de carte grise de voiture coûte 13,76 euros actuellement. C’est le cas, peu importe le département dans lequel vous êtes. Un remaniement des forfaits et une réduction des prix ont été mis en place à compter de cette année 2021. Toutefois, si vous passez par une agence spécialisée, qui servira d’intermédiaire entre vous et l’ANTS, le devis de la procédure peut légèrement augmenter. En effet, ce genre de prestataire prend une légère commission en échange de son accompagnement.
Depuis 2017, les préfectures françaises ne sont plus habilitées à prendre en charge les demandes d’immatriculation de quelque ordre que ce soit. Cela s’applique aussi bien pour les duplicatas que pour les changements de propriétaires ou de domicile, etc.

Une copie de carte grise ne fera pas l’affaire

Certains propriétaires de véhicules pensent à conserver une copie de leur carte grise à l’abri chez eux. Cette dernière peut être utile en cas de perte et pour les demandes de duplicata. Il n’en reste pas moins qu’une copie n’a aucune valeur légale en France. En aussi bon état que soit votre document, vous devez donc toujours passer par une demande de duplicata.
Par contre, une demande de duplicata ne vous empêchera pas de circuler. En attendant la délivrance de votre nouvelle carte grise, vous aurez un certificat provisoire d’immatriculation. Il remplacera parfaitement la carte grise pendant 1 mois lors des contrôles en tout genre. Ce qui est le délai maximum de mise à disposition d’un duplicata de carte grise. Il faut encore que les autorités procèdent à des vérifications.

Mon duplicata n’est pas le même que le document original : que faire ?

C’est une situation qui peut parfaitement se produire après une demande de renouvellement de certificat d’immatriculation. En effet, au cours des dernières années, les numéros d’immatriculation des véhicules ont connu quelques changements en France. Si dans votre carte grise, vous avez encore l’ancienne version, quelques changements seront directement opérés par le ministère de l’Intérieur. Il vous faudra donc changer la plaque de votre véhicule par la suite.
Par contre, si vous avez déjà un numéro qui obéit aux nouvelles normes qui s’appliquent depuis l’année 2021, à savoir AB-123-CD, vous devrez demander une vérification de votre document. Adressez-vous pour ce faire à la même agence qui vous aura accompagnée. Son rôle consiste aussi à assurer le suivi de votre demande auprès des autorités.

Que faire de votre ancienne carte grise ?

Quand vous avez reçu votre duplicata, il est déconseillé de jeter l’ancienne carte grise. La loi exige encore que vous la conserviez pendant au moins 5 ans. Des contrôles ou des vérifications peuvent encore être faits par les autorités.
Si vous envisagez de vendre votre véhicule, vous devez barrer le duplicata, mais fournir l’ancienne carte grise telle quelle. Elle est de toute manière abimée donc irrecevable pour toute falsification. Sans compter que les autorités garderont une trace de la demande de duplicata dans leurs archives. Il n’en reste pas moins que le nouveau propriétaire devra garder cette copie en cas d’urgence ou d’imprévu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *